Enquête Numérique

#Numérique,
Ce que veulent les femmes

logos enquete

Téléchargez les résultats

 

Téléchargez l’infographie

 

Enquête sur les ambitions
des femmes dans le numérique

A l’occasion du Forum Jeunes Femmes & Numérique qui se tient à Paris le 20 mai
2016, Social Builder a réalisé en partenariat avec Engie, l’institut G9+ et avec le soutien du CNNum
une enquête sur les leviers des ambitions des femmes dans le numérique.

visuel enquete

L’objectif : mieux cerner les attentes des femmes
pour mieux les soutenir !

1 004 professionnelles du numérique ont répondu au questionnaire publié en ligne du
21 avril au 12 mai 2016.
Recherche d’une stimulation intellectuelle, ambition de diriger des projets ou des
organisations, volonté de changer à moyen terme de structure
: découvrez les
principaux enseignements de cette enquête.

Le plus important dans leur vie professionnelle : s’enrichir sur tous les plans

Pour les répondantes, les trois éléments qui ressortent le plus souvent, lorsqu’on leur
demande de choisir les trois facteurs les plus importants dans leur vie
professionnelle, sont, dans l’ordre : avoir un travail stimulant intellectuellement, une
ambiance de travail positive et un salaire à la hauteur de leurs attentes.

Le premier item, « avoir un travail stimulant intellectuellement », est la priorité n°1
pour plus de la moitié des répondantes (54%).
Si les startupeuses sont également 48% à privilégier cet aspect, 17% d’entre elles
favorisent  l’ambition du projet d’entreprise dans lequel elles s’investissent (contre 9%
pour la moyenne des répondantes).

Une envie d’être indépendante ou de travailler en startup

60 % des femmes se projettent dans une structure différente de la leur.
Le statut d’’indépendante et un environnement startup sont les deux formes de travail les plus attirantes : si 11 % des femmes interrogées sont indépendantes, 21 % veulent l’être et quand 15 % travaillent en startup, 23 % veulent évoluer dans ce type d’organisation.
Les salariées des grandes entreprises ou des startups semblent les plus attachées à rester dans leur structure (49 % des femmes travaillant dans une grande entreprise et 47 % dans des startups).

Le plus beau rôle de leur carrière : diriger !

Quand on leur demande le « rôle » dans lequel elles se voient évoluer au paroxysme
de leur vie professionnelle, 44 % sont attirées par la direction des projets (24%) ou
des organisations (20%).

La moitié (51%) des startupeuses affirment leur volonté de leadership au travers de
la direction des organisations pour 28% et du développement des projets pour 23%.

Si la transmission n’est pas leur priorité n°1, 17% des répondantes  la considèrent
comme l’une des missions importantes qu’elles veulent remplir au cours de leur
carrière.

Le critère pour une vie professionnelle réussie : s’épanouir !

Quand viendra le moment de faire le bilan, 38% des femmes du numérique
interrogées  valoriseront le plaisir pris dans leur vie professionnelle (38%) et la
reconnaissance de leurs pairs (15%).

Si l’on observe plus spécifiquement les attentes des startupeuses, leur second choix
porte sur leur impact, soit sociétal (15% souhaitent  contribuer à « changer le
monde ») soit en matière d’innovation (12%).

Pour seulement 1% des femmes, la visibilité dans les médias est valorisée comme
facteur de réussite.

Les leviers pour une carrière réussie ?
Les répondantes s’accordent, quelles que soient les catégories, sur les meilleurs
leviers pour réussir leur carrière : savoir saisir les opportunités au bon moment pour
29% d’entre elles, rencontrer les bonnes personnes pour 22% et développer des
compétences numériques pour 17%.

Vous êtes une femme du numérique et souhaitez accélérer vos projets de startup ou
de carrière ?

Pour vous créer des opportunités, développer votre réseau et vos compétences numériques, Social Builder vous rendez-vous le 20 mai 2016
au Forum Jeunes Femmes & Numérique Paris, accélérateur des startups et des carrières des femmes.
Pendant une journée placée sous le Haut Marrainage d’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique et avec le soutien de la Direction Générale des Entreprises, nous vous proposons d’aller à la rencontre des acteurs du numérique autour de sessions de mentorat et de recrutement, d’ateliers et d’expériences digitales. Les startupeuses pourront également échanger avec des entrepreneur.e.s, rencontrer des financeurs, des conseillers juridiques et des structures d’accompagnement.

Inscription gratuite et obligatoire